UNE PREMIÈRE COURSE PLEINE DE PROMESSES POUR DS VIRGIN RACING | Média DS Performance

UNE PREMIÈRE COURSE PLEINE DE PROMESSES POUR DS VIRGIN RACING

download-pdf
download-image
download-all
mer, 12/10/2016 - 14:15

Après une première partie de journée particulièrement positive avec les deux pilotes DS Virgin Racing qualifiés sur la deuxième ligne de la grille de départ, la première course de la Saison 3 de Formula E s’est terminée par une large déception. À Hong Kong, Sam Bird a dû laisser la première place à cause d’un souci technique durant le changement de monoplace. José María López a été contraint de composer avec des problèmes de comportement à la suite d’un contact au premier virage.



Pour les fans, la manche inaugurale de la Saison 3 de Formula E a proposé un spectacle exceptionnel. Organisée au cœur de l’une des plus grandes mégapoles du monde, la course s’est révélée être aussi passionnante qu’imprévisible, jusqu’à son terme. Malheureusement pour DS Virgin Racing, dont la journée avait commencé sur une note très positive, le résultat s’est avéré frustrant. Le gain de performances réalisé par l’équipe durant l’intersaison n’a pas été récompensé par des points.

Sam Bird s’est montré très compétitif durant toute la journée avec de belles performances lors des deux sessions d’essais libres. Le Britannique était encore performant avec le quatrième temps des qualifications.

Mais la star de cette première séance fut José María López. Même s’il n’a pas été en mesure de profiter pleinement de son temps de piste dans la matinée, le rookie argentin décrochait la troisième place sur la grille de départ.

En monopolisant la deuxième ligne, les deux pilotes de DS Virgin Racing récompensaient le travail de développement mené lors des six derniers mois sur la DSV-02.

À l’extinction des feux, les deux pilotes DS Virgin Racing prenaient un bon départ. Sam Bird passait José María López dans le premier virage. À la sortie de l’épingle, l’Argentin était victime d’un contact et devait alors composer avec d’importants problèmes de tenue de route au volant de sa monoplace.

Sans pouvoir se défendre, López voyait le peloton le dépasser durant la première partie de la course, avant qu’il ne soit contraint à l’abandon. Malheureusement pour lui, il n’était pas en mesure d’utiliser le FanBoost qu’il avait gagné pour cette première course.

Sam Bird s’emparait rapidement de la deuxième position et passait en tête en prenant le dessus sur Nelson Piquet Jr. En résistant à Sébastien Buemi, le Britannique semblait en mesure de se battre pour la victoire avec 3,3 secondes d’avance sur le reste du peloton. Mais lors du changement de monoplace, juste après le passage du safety car, la seconde voiture ne démarrait pas instantanément et il repartait un tour derrière les leaders.

De retour en piste, Sam Bird parvenait à dépasser tous les leaders pour revenir dans le tour du premier avant de terminer au 13e rang, hors des points.

À l’arrivée, Sam Bird commentait : « Nous avons connu des problèmes techniques au changement de monoplace. Évidemment, je suis frustré d’avoir dû laisser la première position à la mi-course, mais il est préférable de trouver une solution dès cette manche inaugurale que plus tard dans la saison. »

Dans le paddock, la performance de José María López était unanimement saluée : « J’ai été victime d’un contact lors du premier virage et je n’ai jamais pu me mettre dans le rythme. J’ai réalisé une fantastique séance de qualifications et j’ai gagné le FanBoost. Maintenant, je sais que je peux réussir en Formula E. Espérons que je pourrai profiter d’un meilleur départ à Marrakech. »

Team Principal, Alex Tai ajoutait : « Aujourd’hui, nous avons démontré que tous les efforts mis dans la conception et le développement de la DSV-02, menés avec DS Performance durant les six derniers mois, valaient le coût. Nous avons clairement une monoplace rapide, mais nous n’avons pas été chanceux. Nous aurions pu terminer sur le podium et, peut-être, gagner la course. Nous sommes extrêmement passionnés et je sais que tout le monde va être durement touché par cette journée. Mais il faut retenir les points positifs et la démonstration de la compétitivité de notre voiture. Je suis convaincu que nous allons rebondir à Marrakech et montrer ce dont nous sommes vraiment capables. »

Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance, partageait ce sentiment : « Le classement ne reflète pas le niveau de l’équipe et de notre monoplace. José María López a montré que nous étions très rapides en qualifications et Sam Bird a prouvé notre efficience énergétique en course. Nous sommes impatients d’être au départ de la prochaine manche. »

Sylvain Filippi, Directeur de la Technologie de DS Virgin Racing, star de la campagne ‘Human Element’ qui met en avant le personnel de l’équipe durant chaque manche de Formula E, commente : « Ce n’est évidemment pas le résultat que nous espérions après les qualifications. Nous avons progressé dans tous les domaines pour entamer cette Saison 3. Une journée comme celle que nous venons de vivre ne le montre pas, c’est notre plus grande frustration. »

Scroll