Une pole, un podium et… de gros points pour DS TECHEETAH !

download-pdf
download-image
download-all
sam, 08/08/2020 - 23:30

Avec la troisième place de Jean-Éric Vergne, parti depuis la pole position, et la quatrième d’Antonio Félix Da Costa, DS TECHEETAH a marqué des points très importants à Berlin lors de la huitième course de l’ABB FIA Formula E. Plus que jamais, l’équipe tenante du titre et son pilote portugais semblent filer vers les deux couronnes mises en jeu.



Après une journée de repos, l’ABB FIA Formula E a repris ce samedi la phase finale la plus intense de son histoire avec la troisième des six courses (en neuf jours !) prévues sur le circuit de Berlin-Tempelhof. Et, pour la troisième fois en trois journées de course, c’est une DS E-TENSE FE20 qui s’élançait depuis la pole position. Symboliquement coiffé d’un casque différent pour conjurer le mauvais sort, Jean-Éric Vergne a rappelé à tous lors des essais qualificatifs qu’il n’est pas double champion en titre de l’ABB FIA Formula E par hasard.

Dès le départ de cette huitième course de la Saison 6, le Français confirmait sa mainmise et il menait pratiquement de bout en bout. Mais à trois minutes de l’arrivée, il devait toutefois céder deux positions pour finalement terminer au troisième rang. Les deux monoplaces de l’équipe DS TECHEETAH franchissaient la ligne pratiquement ensemble puisqu’Antonio Félix Da Costa se glissait dans le sillage de son équipier pour prendre la 4e place. De quoi ponctuer une belle remontée depuis le 9e rang sur la grille de départ et surtout frapper un nouveau coup dans la course au titre. Le Portugais compte en effet 68 points d’avance alors que la formation DS TECHEETAH a porté son avantage à 70 longueurs.

« C’est vrai qu’après la magnifique pole position de JEV, nous espérions décrocher une nouvelle victoire », reconnait Xavier Mestelan Pinon, le Directeur de DS Performance. « Mais nous sommes tout de même très heureux de ce nouveau podium, le sixième consécutif et le 30e pour DS Automobiles. En outre, Antonio a effectué une course très intelligente en remontant jusqu’à la 4e place. Ce résultat d’ensemble nous permet de conforter notre avance dans les championnats Pilotes et Équipes. Nous nous sommes encore rapprochés des titres, mais nous restons concentrés : il reste encore 3 courses à disputer ! »

Après sa belle prestation, Jean-Éric Vergne était partagé dans ses émotions. « C’était bien de signer la pole position après deux mauvaises journées », glisse le Français. « J’avais de nouveau un superbe feeling dans la voiture durant les essais qualificatifs. C’est bon aussi de retrouver le podium, même si ce n’était pas la plus haute marche. J’ai perdu de l’énergie pendant le mode attaque. Nous pensons que ma palette de régénération, qui permet de recharger la batterie durant les phases de décélération, n’a pas fonctionné normalement. Je manquais donc d’énergie pour défendre ma position en fin de course, mais je me réjouis de remonter dans la voiture dès demain et je vais tout faire pour convertir ce podium en victoire. »

Après cinq podiums consécutifs, dont trois victoires, Antonio Félix Da Costa terminait cette fois à la quatrième place, juste derrière son équipier. « Ce qui rend la Formula E tellement excitante, ce sont les écarts minimes qu’il y a aux avant-postes », sourit-il, beau joueur. « Malheureusement, ces écarts n’étaient pas à mon avantage lors des qualifications cette fois. Mais j’ai pu remonter dans le peloton et je suis très heureux de cette quatrième place. Notre but était de marquer des points aujourd’hui et c’est ce que nous avons fait. Demain, l’objectif sera de disputer une belle course. »

Mathématiquement, le Portugais pourrait déjà sceller la course à la couronne ce dimanche. « Marquer 31 points aujourd’hui nous a rapprochés du titre dans les deux championnats et je ne peux être que très fier de mon équipe et de nos pilotes », avoue Mark Preston, le Team Principal de DS TECHEETAH. « Bien sûr, ça aurait été fantastique de remporter un autre succès, spécialement pour JEV qui avait connu deux journées difficiles. Mais l’essentiel ce sont les points que nous avons marqués. La journée de demain s’annonce très excitante car Antonio aura de vraies chances de déjà coiffer la couronne. Nous allons donc tout faire pour lui donner, à lui et à JEV, les meilleures armes possibles pour se battre tout à l’avant du peloton. »

Ce dimanche, le départ de l’antépénultième course de la Saison 6 sera de nouveau donné à 19h. Et le suspense promet d’être entier !

Scroll