DS VIRGIN RACING TERMINE TROISIÈME DU CHAMPIONNAT FIA DE FORMULA E APRÈS UNE SPECTACULAIRE FINALE À LONDRES | Média DS Performance

DS VIRGIN RACING TERMINE TROISIÈME DU CHAMPIONNAT FIA DE FORMULA E APRÈS UNE SPECTACULAIRE FINALE À LONDRES

download-pdf
download-image
download-all
lun, 04/07/2016 - 08:30

Après dix courses sur quatre continents, quatre pole positions et quatre podiums, DS Virgin Racing achève la saison 2015-2016 du Championnat FIA de Formula E au troisième rang du classement par équipes.



Si le suspense de la finale se résumait en un duel pour le meilleur tour en course entre les deux prétendants au sacre, la deuxième journée de la double épreuve organisée à Battersea Park connaissait une entame pleine de défis. La deuxième séance d’essais libres était ainsi annulée en raison d’un problème d’infrastructure touchant le rechargement des monoplaces en piste.

La météo restait sèche pour les qualifications dont Jean-Éric Vergne et Sam Bird se classaient respectivement septième et huitième, derrière Sébastien Buemi, Nicolas Prost, Lucas di Grassi, Oliver Turvey, Nick Heidfeld et Daniel Abt.

Peu après l’extinction des feux, les spectateurs, ébahis, ont assisté à l’accrochage entre les candidats au titre Lucas di Grassi et Sébastien Buemi à l’amorce du troisième virage. Les pilotes derrière eux en profitaient pour remonter dans la hiérarchie, à l’image de Sam Bird, désormais quatrième, juste devant Jean-Éric Vergne.

Le spectacle reprenait de plus belle à la relance. Parti à la chasse de Daniel Abt pour la troisième position, Sam Bird voyait sa DSV-01 ralentir à 27 tours du but, au grand désarroi de son écurie. « Je n'ai pas de puissance les gars, rien », annonçait le Britannique à son ingénieur de course par radio. La voiture de sécurité effectuait son retour et Sam Bird était contraint à l’abandon d’une épreuve qu’il avait remportée l’an passé. Les examens ultérieurs révèleront un problème mécanique sur l'accélérateur.

L’action redémarrait avec les changements obligatoires de voitures. Alors quatrième, Jean-Éric Vergne profitait du superbe travail de son équipe pour ressortir juste devant Nick Heidfeld et lui ravir la troisième place. Défendant avec brio sa position, JEV avait à portée de main un deuxième podium ce week-end avant que sa monoplace ne commence aussi à perdre en rythme avant l’arrivée. Une erreur de calcul de l’énergie lui coûtait ainsi le podium et le Français terminait finalement huitième.

Au terme d’une campagne faite de nombreux hauts et bas pour DS Virgin Racing, Alex Tai, Directeur de la structure aux quatre podiums et quatre pole positions, estime que le travail acharné de l’écurie n’est pas vain.

« La journée n’a pas tourné en notre faveur, mais nous avons démontré au cours de la saison que nous disposions de deux pilotes fantastiques, rapides et talentueux. Je tiens également à remercier mon équipe d'ingénieurs et de mécaniciens qui ont été exceptionnels pour trouver comment faire gagner cette DSV-01. Nous savons qu’elle est performante, nos quatre poles le prouvent, mais nous devons désormais la transformer en voiture jouant régulièrement la victoire. Nous sommes confiants pour y parvenir l’an prochain. »

Pour Sam Bird, le final d’une saison réussie s’avérait amer pour celui qui était toujours un prétendant au titre à l’ePrix de Berlin.

« C’est une façon décevante de finir l’année et c’est dommage de ne pas avoir pu conserver la troisième place chez les pilotes. La saison est maintenant achevée et je pense que si l’on nous avait dit à Pékin que nous terminerions troisièmes chez les équipes, nous aurions signé. C’est un pas en avant par rapport à l’an passé et il faut pousser encore plus désormais. »

Fondateur de Virgin Group, Sir Richard Branson est arrivé tôt au Battersea Park de Londres pour encourager DS Virgin Racing lors de la finale du Championnat FIA de Formula E cet après-midi.

« C’est vraiment frustrant de ne pas avoir pu monter à nouveau sur le podium aujourd’hui », confiait Jean-Éric Vergne, qui ambitionnait de récidiver. « J’ai attaqué fort en deuxième partie de course, et l’équipe a malheureusement mal calculé la quantité d'énergie restante. Ce sont des choses qui arrivent en sport automobile et je pense malgré tout que mes dernières prestations ont été assez bonnes. »

Directeur de DS Performance, Xavier Mestelan Pinon tirait aussi un bilan positif sur la saison de l’équipe. « Cette troisième place au championnat constructeurs et les performances que nous avons su montrer sont une grande satisfaction pour toute l’équipe ! Nous avons beaucoup appris ensemble et progressé depuis un an. Le partenariat avec Virgin s’est révélé efficace. Nous avons construit en prenant le meilleur de nos deux mondes. Il est temps de regarder le futur en vue de la saison prochaine et il me tarde vraiment d’en être. »

La troisième saison du Championnat FIA de Formula E débutera le 9 octobre à Hong Kong.

Scroll