DS VIRGIN RACING S’ILLUSTRE LORS D’UNE COURSE VIRTUELLE A LAS VEGAS

download-pdf
download-image
download-all
dim, 08/01/2017 - 10:00

Une grande première ! À Las Vegas, une inédite eRace a permis à dix joueurs professionnels d’affronter les vingt pilotes de Formula E au cœur du CES de Las Vegas. 1 million d’euros de prix étaient mis en jeu.



La totalité des pilotes de Formula E a affronté l’élite de l’eSport représentée par dix joueurs professionnels. Ces dix joueurs se sont qualifiés lors de tours préliminaires, dans le cadre du Road to Vegas organisé ces derniers mois. Chaque joueur a intégré l’une des écuries de Formula E pour préparer cette course exceptionnelle. DS Virgin Racing engageait Graham Carroll, leader des qualifications Road to Vegas. L’Ecossais a pu passer du temps avec Sam Bird et José María López, dans le courant du mois de décembre, pour préparer l’évènement.

Le jour de la course, les trente prétendants avaient rendez-vous dans le Turner Sports Arena, au cœur du centre des conventions du CES, face aux personnalités les plus influentes du monde des nouvelles technologies. Le circuit reprenait un tracé virtuel entre les casinos de Las Vegas, dont le Luxor et l’Excalibur. Il n’a été révélé aux concurrents que la nuit précédant la course.

Graham Carroll et José María López entamaient les qualifications dans le Groupe 4, tandis que Sam Bird faisait son entrée dans le Groupe 5. Graham Carroll signait le quatrième temps pour se qualifier en Super Pole. José María López décrochait la pole position de la course qualificative, devant Sam Bird 7e. Au terme de cette première course, José María López décrochait la deuxième place et Sam Bird terminait en 5e position.

Des difficultés techniques et des retards imposaient une réduction de la course à vingt tours. José María López et Antonio Felix da Costa de l’équipe Andretti partaient de la sixième ligne, parmi les meilleurs pilotes de Formula E. Ils lâchaient rapidement leurs concurrents directs. Bird partait de la huitième place et passait au sixième rang après trois tours en profitant de divers accrochages dans le peloton. Le Britannique choisissait d’être le premier à passer au stand, dès le septième tour, pour tenter une stratégie risquée, mais calculée.

En début de course, Graham Carroll passait de la quatrième à la troisième position. Mais le joueur de DS Virgin Racing était heurté par David Greco de l’équipe Renault e.Dams et devait abandonner dès le dixième tour. Après les arrêts au stand, Lopez et Bird occupaient les septième et huitième positions après la quatorzième boucle, sur le podium provisoire des pilotes de Formula E, derrière Felix Rosenqvist, troisième du classement général avec Mahindra Racing.

Les deux pilotes DS Virgin Racing conservaient leur position jusqu’au drapeau à damier. Pour Mahindra Racing, Olii Pahkala passait la ligne d’arrivée au premier rang, devant Bono Huis de Faraday Future Dragon Racing et Rosenqvist. Les commissaires modifiaient ensuite le classement final pour tenir compte de problèmes techniques liés au Fanboost. La victoire finale revenait à Huis, devant Rosenqvist et Pahkala.

À l’arrivée, Sam Bird commentait : « Septième et huitième, ça montre l’homogénéité de DS Virgin Racing en tant qu’équipe, surtout avec les deuxième et troisième places parmi les pilotes de Formula E. »

« Je ne m’imaginais pas que l’écart serait aussi faible entre les joueurs professionnels et les pilotes de Formula E », ajoutait José María López, un amoureux des jeux de simulation durant ses temps libres. « La course était donc très intéressante et je suis satisfait du résultat. »

« J’étais dévasté par l’accrochage », regrette Graham Carroll. « Mais, j’ai pu parler avec Sam et José María après la course et ils m’ont aidé à prendre du recul. J’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec les membres de l’équipe DS Virgin Racing avant l’évènement et durant cette eRace de Las Vegas. »

Le Team Principal Alex Tai conclut : « Ce que la foule a pu voir lors de l’eRace de Las Vegas est un savant mélange de jeux vidéo et d’une compétition sportive traditionnelle. Avec un public potentiel de 1,2 milliard de personnes, ce qui s’est passé aujourd’hui pourrait ouvrir un nouveau chapitre pour le sport automobile.

Le prochain ePrix de Formula E se tiendra à Buenos Aires le 18 février.

Pour plus d’informations sur DS Virgin Racing Formula E Team, rendez-vous sur http://www.ds-virginracing.com et sur http://map.virginracing.com/

Scroll